Ajax et référencement font-ils bon ménage ?

Ne vous fiez pas à la date de publication de cet article, ceci n’a rien d’une nouvelle technique révolutionnaire ! Cet article a pour but de démontrer que l’on peut proposer une bonne expérience utilisateur sans plomber le référencement naturel d’un site.

L’ajax en deux mots

La technologie Ajax (Asynchronous Javascript And Xml) désigne un type de conception de pages Web permettant l’actualisation de certaines données d’une page sans procéder au rechargement total de cette page.
On entrevoit donc tout de suite la problématique : comment rendre le contenu généré en JavaScript indexable par les moteurs de recherche ?
C’est là qu’intervient le concept de l’amélioration progressive. Les pages de votre site doivent être accessibles sans JavaScript activé. Les fonctionnalités Ajax enrichissent l’expérience utilisateur pour ceux qui peuvent bénéficier de cette technologie.

De nombreux articles existent à ce sujet. En voici quelques uns :

Vous pouvez également consulter ce bon article traitant de l’Ajax et de l’ergonomie.

La méthode de Google

En octobre 2009, Google a publié une proposition de syntaxe d’URL visant à indexer les contenus générés en Ajax. Cette technique consiste à placer un point d’exclamation au début du fragment (par ex. http://www.example.com/page.html#!fragment) pour indiquer que le site est crawlable suivant ce nouveau schéma. Cette méthode n’est pour l’instant prise en compte que par Google, et cette technique ne rend pas le site accessible à d’autres agents utilisateurs ne pouvant exécuter JavaScript (par ex. terminaux mobiles).

Cet article a été publié dans Problématiques SEO. Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Un commentaire

  1. Le 17 juillet 2012 à 8 h 42 min | Permalien

    Une petite démo qui illustre cette technique et en illustration sur google:
    http://geo.marmits.com/ajax-headless-browser.html

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*